top of page
Rechercher

Du vent dans les voiles

Le vent de l'aventure a soufflé fort à mes oreilles ces dernières semaines !


J'ai eu la chance de rejoindre l'équipage du Ramblin' Rose pour une petite virée vanuataise et de prendre le large en voilier pour la première fois (mes voyages ayant été plus terrestres que maritimes jusque là...)


Et que de vent dans les voiles !

Une semaine de festival des Arts Mélanésiens à Port-Vila, sourires et douceur vanuataise, island

vibes, danse et musique, force de la terre et de la culture. Vacances…

Et puis, le large…

Une expérience de navigation intense, et un beau baptême de haute mer !

Maintenant je sais…

Je sais le temps qui se dilate, les jours et les nuits qui se mélangent et se diluent dans un espace temps indéfini, continuellement humide et rythmé par le vent. Je sais les craquements de la coque et les claquements des voiles, les vagues qui passent par dessus le pont et l’écume qui chuinte, la monotonie du paysage, l’énergie du corps toute entière tournée vers un seul but : rester stable dans ce roulis bruyant qui brouille l’esprit et qui secoue tout autour de soi, la fatigue et la solitude dans l’épreuve.

Je croyais le mal de mer uniquement fait de nausées, et alors que j’ai eu la chance d’être peu malade à ce niveau là malgré mes craintes initiales, j’ai découvert toutes ses subtiles déclinaisons… la torpeur et l’esprit embrumé, les demis sommeils peuplés de rêves délirants comme lorsque la fièvre nous prend, l’incapacité totale à se mouvoir, la difficulté à aligner deux pensées et trois mots… 2 jours et 2 nuits, le temps de m’amariner… La traversée totale a duré 4 jours et 3 nuits.

Mais maintenant je sais…

Je sais aussi l’étendue de bleu à perte de vue, le corps qui s’adapte et peut enfin épouser le roulis du bateau, la joie enfantine de voir des dauphins surfer le long de la coque, le précieux d’un geste ou d’un mot bienveillant, l’intimité particulière qui se tisse entre les êtres dans ce petit espace d’humanité perdu dans les éléments, l’esprit qui divague et finalement se pose, le plaisir de remanger enfin, le repos confiant bercé par les flots malgré les remous, le bonheur de retrouver le vert, la beauté des côtes vues du large, la satisfaction d’avoir repoussé un peu plus loin les limites de ce dont je me croyais capable…

Et ce moment de magie, cadeau inopiné lors d’un changement de voiles… Isis qui apparait sur le génois qui se déploie… Isis qui m’accompagne, toujours…

C’était tellement inattendu que je n’en reviens toujours pas !


Une petite collection de boucles d'oreilles est née de ces rêveries d'évasion juste avant mon embarquement, elle s'appelle DU VENT DANS LES VOILES...

Elle est dédiée à toutes celles qui sentent le vent du changement souffler à leur oreille.

A celles qui rêvent d'aventure(s), de respirer plus large, de voir plus loin que l'horizon 😉




Les boucles de cette collection existent en version tout argent, ou en version argent/émaux.







Vous souhaitez être informé.e des dernières nouveautés de la boutique, recevoir la lettre de l'atelier et des des offres exclusive ?


0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Commenti


bottom of page